Monday , July 22 2019
Home / senegal / Macky Sall: we surtout trop en faire !!!

Macky Sall: we surtout trop en faire !!!



"The violence in the dernier refuge of incompetence" (Isaac Asimov)

A notre avis, Macky Sall est / serait dans un déni total de réalité, très justement exprime par cet aphorisme d'Emmanuel Kant, à savoir «possession of pouvoir corrompt inévitablement la raison».

Sans risque d'être contredits, l'est leisible d'affirmer, the président Macky Sall in renié, ou s'est dédit de la plupart de ses engagements, à savoir du pacte moral signé avec le peuple. Aussi, a fait juger, incarcérer and exiler Karim Wade, tout comme, fait juger et enfermer Khalifa Sall. However, in the context of the Conseil constitutionnel, the Council of Europe has decided to extend its mandate to the candidate countries, in the light of the deadline of March 2019. Aujourd'hui, the revision en mettant en place une milice «les browns du feu ". Pourtant, avec tous ces différents évènements, le peuple est toujours resté passif par peur, ou par respect des institutions, ou peut-être silencieux attendant de s'exprimer démocratiquement dans les urnes (???).

Macky Sall is thinking of torture, which is the opposition politics of the composition, of the ecstasy of the nihilistes, in the pursuit of the terrain, of the agitation and of the brutality, of the inscription of the République dans une institutional instability. He donnant, sans doute, the occasion of rempiler for "tacit reconduction", pour a nouveau bail présidentiel, cette analyse s'est révélée complètement erronée.

Ainsi, toutes ses gesticulations in sont / seront que vaines, a peuple décidé à (re) prendre son destiny est inarrêtable, et les remous, ou les convulsions, qui ont précédé les doués de Mobuis Sese Seko (Zaïre,) ou de Zine el-Abidine Ben Ali (Tunisia), confirment notre assertion. Cependant, contrairement aux peuples de ces deux pays cités en exemple, celui du Sénégal semble décidé à emprunter the voie douce, celle du pacifisme here goes s'exprimer par votation aux mois de février et de mars de cette année.

Sans nous engager sur une appréciation, ou une analyse spéculative du comportement du président Macky Sall, nous pouvons, néanmoins, déduire de son acquiescement, a degré de dangerosité, pour avoir donné son aval à une le organisation. There are, however, the manuscripts presque mécaniquement, milice est synonyme de violence, which in the end of the «marrons du feu» sont créés dans le but (implicit or explicite) de terreur. D'ailleurs Mame Mbaye Niang n'avit-il pas confessé avoir recruté de gros bras. The convient cependant de rappeler, the violence, or the terreur est the "subséquence" de la nullité, ou de l'incompétence, of ailleurs ces notions "binômales", par exemple violence, et nullité sont souvent consubstantielles.

Républicaines, democrates, and surrothesque airmen, rise in voulons, and rise in cherchons behind the chaos de la république. Certes, Macky Sall is the premier repressionist of the Nation in the interior and the outside, mais n'est aucunement the République. Cependant, the voulons ardemment son départ, que celui-ci se fasse en douceur, sans la moindre sédition, dans la cas contraire the risque d'écroulement des fondements de la République est fortement à craindre. Here, there are people in the room, where the reconstruction of the democracies, and of a state of affairs, is très compliquée. Les exemples de la Libye, de l'Irak et de la Syrie, doivent nous inciter à une réflexion très approfondie pour savoir comment mener the combat contre Macky Sall, or that fight mener contre him.

Toutefois, the n'est point question for the rise, but to say how much faille céder à ses provocations, sans réaction proportionnée. C'est pourquoi, nous militons et prônons un soulèvement démocratique, dans les urnes, l'occasion est donnée aux citoyens pour / de l'exprimer pacifiquement il 24 febbraio 2019. Dans le democratie, the "violence" doit s'exprimer dans les Urnes. And you're here to see a score here in the laissez une de doute, ou here n'est sujet à aucune contestation sérieuse, as a candidate, run the président sortant. Selon nous, est / sere violent un score sans appel, se matérialisant, par exemple, avec un écart de suffrages très conséquent, pour lui signifier qu'ile he rest, que son pré carré de zélateurs.

The création des "marrons du feu", Macky Sall the terrorist's terrorist peoples, pours in the queues of the pouvoirs, and knows that the militia is a desire for pour y arriver, ou pour y parvenir. Souvent, les derniers barouds, pour tenter de conserver a pouvoir, sont toujours les plus dangereux, surtout lorsque de maniere silencieuse, the majorité de la populaire décidé de reprendre son destin.

Ainsi, nous concavons, comparaison n'est pas raison, mais dans comparaison, y a aussi raison. Ceci pour dire, the chute de Nicolae Ceau? Escu (ave Securitate), or de Jean-Claude Duvalier, the "Baby Doc" (avec sont tontons Macoute) sont autant d'exemples à prendre en compte, pour pour pas mésestimer les possibilities of action, ou les capacités de malfaisances, of the «marrons du feu». Une milice reste milice, et qu'il faut la prendre dans son acception the plus nofaste, sa constitution dans une société civilisée, dotée entre autres, d'une police, et / ou d'un armée organisée (s), in saurait aucunement recevoir notre approbation.

Dans that pays sommes-nous, with a milice très officielle ("les marrons du feu"), mise en place au bénéfice, ou au service du parti au pouvoir (APR). Mais encore et surtout, avec l'onction du Président de la République (Macky Sall), here cherche à la légitimer. Quand bien même la mission assignée à celle-ci était «pacifique», sa création n'en demeure pas moins condamnable, voire illégale. And, that is to say, the opposition politics embraced the dogs, aux partisans de Macky Sall, and créant leurs milices.

Pour conclure, no soyons pas si naïfs, pour croire, ou pour penser que cette troupe de «gros bras» est simplement montrée pour faire peur, et pour tenir à distance. The historiographie, de groupes similaires dans le monde, montre que, très souvent ces personnes sont prêtes, à remplir la mission pour laquelle elles ont été embauchées, et formées, à savoir faire régner la terreur. Nous souhaitons ardemment nous tromper, que la démonstration de force for the exhibition, de la milice des «marrons du feu», in que pour seule visée d'intimider the political opposition.

Mais enfin, comme Jean-Paul Sartre, emerges from the disinformation of the violence of the past, and the choix délibéré d'atteindre the fin par n'importe that moyen.

Daouda NDIAYE


Source link